header bologna your destination fr

5 choses à voir à Bologne

cinque cose da vedere a bologna hotel maggiore bolognaIl est difficile de se limiter à cinq étapes incontournables, mais avec l'aide des clients de l'Hôtel Maggiore, nous avons sélectionné les cinq lieux préférés à Bologne.

1.LA VUE LA PLUS ROMANTIQUE DE BOLOGNE : SAN MICHELE IN BOSCO
Bizarrement, l'étape idéale pour la première visite de la ville est un parking, celui de l'église San Michele in Bosco ; en effet, il permet de profiter de la vue la plus romantique de la ville, contenant en un seul souffle extasié un panorama s'étendant des anciennes tours aux profils des coupoles du XVIIe siècle jusqu'aux plus récentes constructions architecturales du Fiera District et la Tour Unipol.

2.MUSÉE DE L'HISTOIRE
Avec son aménagement récent, soigné et scénographique, il sait transmettre l'enthousiasme du sérieux émilien, du monde étrusque jusqu'au début du XXe siècle.
Le Musée aménagé au sein d'un ancien palais sait passionner chaque visiteur, attisant la curiosité envers l'histoire riche de la ville de l'époque des communes jusqu'à nos jours.
La reconstruction de la Bologne des canaux est suggestive et incontournable.

3.PIAZZA MAGGIORE, SAN PETRONIO, PIAZZA NETTUNO ET PALAZZO RE ENZO
Étant donné la proximité de ces deux places, nous les avons regroupées en un seul point d'intérêt incontournable.
Depuis la statue de Neptune, œuvre du flamand Jean Boulogne, calmant les vagues en un geste, le regard se perd sur le profil crénelé de Palazzo Re Enzo, qui prend le nom du fils de Frédéric II capturé en 1249 lors de la bataille de Fossalta et emprisonné jusqu'à sa mort.
Encore quelques pas et la destination Piazza Maggiore est atteinte. La Place est dominée par la façade inachevée de l'église de San Petronio, dont seule la base est ornée de précieux marbres blancs et roses.
À l'intérieur, dans la nef gauche, l'astronome pontifical Giandomenico Cassini agrandit en 1655 la ligne méridienne déjà réalisée un siècle plus tôt par le dominicain Danti, l'adaptant ainsi aux nouvelles dimensions de l'édifice désormais définitivement achevé.
Il s'agit de la plus longue méridienne du monde.

4.LAMENTATION SUR LE CHRIST MORT
Au cœur de ce que les bolognais appellent « Le Quadrilatère » se trouve l'Église de Santa Maria della Vita ; la chapelle, à droite de l'autel, abrite le plus incroyable chef-d'œuvre de Niccolò dell'Arca : La Lamentation sur le Christ Mort.
Les personnages en terre cuite, qui traduisent en sculpture, avec une expressivité inédite, toute la douleur, le chagrin et l'égarement que la Mort dessine sur les visages de ceux qui restent, semblent se hâter auprès du corps maintenant sans vie du Christ étendu au sol.

5.LE CANAL « DELLE MOLINE »
Bologne cache un secret : celui d'une ville qui fut une petite Venise pendant des siècles, irriguée par des canaux employés dès l'antiquité pour un usage domestique, en guise qu'égouts et à des fins de production.
À Via delle Moline, il existe une petite fenêtre qui permet d'apercevoir le canal souterrain qui traverse encore aujourd'hui la ville.

  • Kid Pass
  • Hotel Maggiore è Bologna
  • Albergabici
  • DogTourist
  • Pet Friendly
  • Homo Mobilis by Repower

O NOUS TROUVER